Skip to content

Indicateurs

Qu’est-ce que vous cherchez ?

Afin de pouvoir mesurer l’efficacité et vérifier la réalisation des objectifs, ces éléments doivent être traduits en paramètres objectivement mesurables. Un tel paramètre objectivement mesurable n’est autre qu’un indicateur. Un indicateur répond à la question: «Comment saurons-nous si ce que nous avons planifié a été effectivement réalisé et si nous avons atteint notre objectif?». L’indicateur d’un objectif d’efficacité indique donc la façon par laquelle sera mesurée l’efficacité et à quel moment l’objectif sera considéré comme atteint:

ObjectifIndicateur
Meilleur accès à l’eau potableLe prochain puits est accessible en 15 minutes de marche
La mortalité infantile reculeLa mortalité infantile passe de x% à y%



Ein guter Indikator sollte SMART sein:

Specific: Der Indikator muss eindeutig und klar sein. 
Measurable: Der Indikator muss messbar sein, auch mit angemessenen Kosten. 
Achievable: Der vom Indikator vorgegebene Sollwert muss erreichbar sein. 
Relevant: Die Information die der Indikator liefert soll relevant für Projektmanager sein. 
Time-bound: Der Indikator muss angeben, bis wann das Ziel erreicht werden soll. 

Quelle: European Commission, PCM Guidelines

Identifier les bons indicateurs est décisif, si l’on veut que la mesure de l’efficacité révèle des informations utiles, mais cela n’a rien de simple. Ici aussi, une élaboration des indicateurs sur le mode participatif renferme une grande importance: un bon indicateur sera aussi surtout accepté par le groupe cible et jugé comme étant judicieux.

Il est souvent nécessaire de définir plusieurs indicateurs pour un même objectif. Dans la pratique, l’on combine souvent des indicateurs quantitatifs avec des indicateurs qualitatifs. Mais il est fondamental de se limiter à un minimum, afin de ne pas produire des masses de données superflues.

Associée à l’indicateur, la source dont sont tirées les données doit aussi toujours être mentionnée, de même que la méthode ayant servi à la collecte desdites données. Ce qui permet de garantir le caractère mesurable de l’indicateur. S’il s’avère que ces données ne peuvent être recueillies qu’à un coût disproportionné, l’indicateur doit alors être remplacé par un autre, plus simple. Il faut aussi considérer la possibilité de se référer à des sources existantes, telles que les statistiques nationales ou les données d’autres organisations partenaires.


Attention
Dans la pratique, on accorde parfois trop peu d’attention aux sources, et, à terme, les données se révèlent souvent ne pas être disponibles, ce qui rend caduque l’indicateur. Un indicateur sans source de données authentique ne peut être mesuré et ne pourra donc pas servir à la mesure de l’efficacité.


La pratique connaît plusieurs variantes pour définir l’Objectif et l’Indicateur et les distinguer l’un de l’autre. Ces variantes sont toutes fondées. Cependant, il convient d’être conscient de quelle définition on parle et de l’utiliser avec cohérence. Les discussions à ce sujet sont foncièrement inévitables. Il convient de noter qu’un indicateur, au sens visé ici (l’indicateur montre si l’objectif a été atteint ou non), renferme toujours aussi un objectif (devrait être) et donc le choix d’une Comparaison spécifique.

Les indicateurs ne doivent pas être fixés uniquement au niveau de l’efficacité (outcome), mais aussi au niveau de la prestation (output).

Exemples

  • Programme Santé de l’enfant  
    Objectif: améliorer l’état de santé des enfants dans les régions les plus pauvres du pays. 
    Indicateur: d’ici 2015, le taux de mortalité infantile sera réduit à x%, dans les régions x, y, z.
  • Projet Construction de puits
    Objectif: la population des régions x, y et z doit avoir un meilleur accès à l’eau potable salubre. 
    Indicateur: d’ici 2015, 80% de la population des régions x, y et z aura accès en 15 minutes de marche à de l’eau potable salubre. 
  • Programme Instruction 
    Objectif: les communautés jouissent d’un meilleur accès à l’instruction formelle et informelle 
    Indicateur: 70% des 14’000 personnes qui apprennent à lire et à écrire confirment que leurs conditions de vie quotidienne s’en trouvent améliorées.
  • Projet Autonomisation
    Objectif:
     les personnes socialement et économiquement défavorisées influencent la prise de décision dans la région 
    Indicateur: pour 90% des initiatives politiques locales, des délibérations publiques sont organisées. 
  • Projet Promotion des organisations paysannes 
    Objectif: les organisations paysannes améliorent leurs compétences institutionnelles et organisationnelles.
    Indicateur: 100% des organisations paysannes jugent leurs compétences institutionnelles et organisationnelles de moyennes à bonnes. 
    Objectif: les organisations paysannes améliorent la gestion de leurs activités économiques.
    Indicateur: 60% des organisations paysannes jugent leurs prestations en matière de développement d’un réseau de partenariats moyennes à bonnes.