Skip to content

Du recensement de données à l’utilisation des constats

Qu’est-ce que vous cherchez ?

Etapes 4 à 6: du recensement de données à l’utilisation des constats

Recensement des données

© Patrick Lüthy, Olten / SRK

L’étape suivante consiste dans la collecte de données (étape 4). Elle doit être supervisée et soumise à vérification. Les données devraient être collectées comme prévu dans la planification. En parallèle, il faut cependant aussi contrôler que les données peuvent bel et bien être collectées comme prévu. Dans cette phase, des rapports intermédiaires peuvent aussi être rédigés, afin de présenter les constats recueillis jusque là. 

Analyse des données 

Ensuite, les données collectées peuvent être analysées et les hypothèses formulées vérifiées (étape 5). Des résultats fiables impliquent une mise en œuvre consciencieuse des étapes précédentes. 

Utilisation des constats 

Au terme d’un projet de mesure de l’efficacité, les résultats peuvent être mis à profit pour apprendre, diriger et légitimer l’action de l’organisation (étape 6). Pour la motivation de toutes les personnes concernées, il est important de les informer des conclusions obtenus grâce au projet de mesure de l’efficacité. Si les conducteurs bénévoles ou les collaborateurs étaient par exemple impliqués dans le sondage, ceux-ci doivent être impérativement informés des résultats de l’étude, même s’ils n’ont pas participé à la planification de l’étude ou à l’analyse des données.