Courrier dans la boîte aux lettres 

Les œuvres de bienfaisance dépendent des dons. C’est pourquoi elles envoient régulièrement des appels aux dons. Que faire quand il y en a trop?

Êtes-vous intéressé par la question?  

  • Dans ce cas, donnez si votre budget le permet et dans le respect des règles essentielles. Informez l’œuvre de bienfaisance du nombre de courriers que vous souhaiteriez recevoir. Les œuvres de bienfaisance portant le label de qualité Zewo sont obligées de respecter les souhaits des donatrices et donateurs.

Vous n’êtes pas intéressé?

  • Si vous n’avez encore jamais donné à cette organisation, vous ne devriez plus recevoir de courrier de sa part. Ne portez aucune attention à ce courrier.
  • Si vous avez déjà donné mais que vous souhaitez être retiré de la banque de données, informez-en l'œuvre de bienfaisance.

Club SF1: Période de Noël – période de don? Donner pour son salut?

15. décembre 2009

Les innombrables organismes de bienfaisance utilisent la fête de l’amour pour collecter de l'argent et des dons pour les plus pauvres. Cette année aussi Radio DRS3, la Télévision Suisse et la Chaîne du bonheur prennent part au marché des dons grâce à une action commune. Le projet «Jeder Rappen zählt» sur la Place fédérale à Berne attire l’attention, mais aussi les critiques. Le Club demande mais veut aussi savoir: qui collecte, pourquoi, qui donne, pourquoi?

Voir le film (en allemand)

Appels aux dons

Que faire si les appels aux dons sont trop nombreux?

Les cadeaux ne vous obligent pas à donner

Les petits cadeaux ne vous engagent à rien. Vous n’êtes obligés ni de les payer, ni de les garder. Vous n’êtes pas non plus obligés de donner. S’ils ne vous servent à rien, vous pouvez même les offrir.

Cadeaux non souhaités

Vous pouvez informer l'organisation que vous ne souhaitez pas d'autres cadeaux à l'avenir. Les organisations portant le label de qualité Zewo sont obligées de respecter les souhaits des donatrices et donateurs. Ne renvoyez pas les cadeaux. Vous y perdrez du temps et de l’argent sans raison.