Skip to content

Agrégation

Qu’est-ce que vous cherchez ?

Si l’on veut juger du succès de l’activité à l’aune des objectifs supérieurs, on doit faire en sorte que les procédés de mesure de l’efficacité utilisés permettent d’agréger les résultats, pour les évaluer à des niveaux différents. De même, en vue de déterminer quelles répercussions a eu une prestation de service ou un projet sur un groupe cible dans diverses régions géographiques, ou quels effets ont eu plusieurs prestations de service/projets sur un groupe cible, la synthèse des données et informations s’impose. 

Il est possible d’envisager des agrégations thématiques ou géographiques, lorsqu’on a eu recours à des méthodes quantitatives ou à des évaluations ponctuelles. Une condition préalable n’est autre que l’utilisation des mêmes indicateurs. Si les indicateurs sont codéfinis localement par le groupe cible, dans le cadre d’une démarche fortement participative, alors il convient au moins d’utiliser des indicateurs clés contraignants pour tous, dans toutes les investigations, afin de permettre l’agrégation des résultats.

Face à la question de l’agrégation, la pratique est souvent confrontée à des défis. A ce jour, il n’existe que peu d’approches et aucun procédé réellement abouti pour analyser l’efficacité de programmes nationaux, de programmes sectoriels ou de financements communautaires axés sur un programme.


Méta-évaluation

Une autre possibilité de synthèse consiste à dresser une méta-évaluation, à partir des évaluations existantes sur un thème ou sur une région spécifique, c’est-à-dire de procéder à une évaluation de synthèse des évaluations déjà existantes.